Journal de bord du 15 au 23 mai

En Iran, le week-end c’est le jeudi et vendredi. Nous prenons doucement les habitudes locales et c’est à Kandovan, petit village troglodyte que nous allons flâner.

DSC06340

 

Beaucoup de gens viennent pique-niquer, amenant leur cuisine avec eux : tapis, réchaud, samovar, brochettes, et tente pour se reposer, se changer ou encore enlever un temps le voile. Dans le village se vendent fruits secs et petites boules de fromage déshydraté, méthode de conservation utilisée notamment par les nomades. Cela ne se croque pas ni ne fond sous la langue ; nous le râpons grossièrement, avant d’apprendre que l’on peut aussi le mettre dans l’eau afin de lui redonner une forme moins solide.

DSC06333

Un nouveau membre de l’équipage aborde le poulpe en route, et cap sur la capitale !! Nous sommes hébergés dans un 100m² au sous-sol d’un immeuble, où parties de ping-pong et partage des nuits avec quelques cafards sont de mise. La visite du mausolée de Khomeni permet une nouvelle expérience aux filles, celle de revêtir le tchador, gentiment prêté par un garde.

DSC06482

Avant de commencer la course poursuite aux visas, nous partons deux jours près d’un lac donnant sur Damavand, mont le plus haut du pays. Les habitants de Téhéran viennent prendre l’air plutôt frais, faire des grillades sur des aires aménagées pendant que les grands-mères ramassent toutes sortes de plantes. Comme l’approche du lac est impossible à pied comme en poulpe (on avait prévu une petite partie de pêche), zone militaire oblige, c’est randonnée au programme.

DSC06555

Puis c’est l’attaque du consulat ouzbek. Pour mettre toutes les chances de notre côté, nous postons le poulpe dans le quartier et passons la nuit dedans. A la première heure il y a déjà du monde. Il faut inscrire son nom à la liste sur un petit bout de papier déchiré, gardé par tous et personne à la fois, ce qui n’empêche pas certains de doubler quand même lorsque le portail s’ouvre. La demande est déposée, nous pouvons maintenant faire la vidange et partir pour Isphan.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s