Hongrie

Le Marché asiatique de Budapest

DSC05657

Si pour vous Budapest rime avec visite du parlement, bars à la mode, promenade le long du Danube, goulasch et paprika sachez qu’il existe aussi une forte communauté asiatique, relativement active dans le sud-est, qui gère un impressionnant marché de gros et demi-gros dans le VIIe district de la ville.

Le marché de Józsefváros, du nom de l’arrondissement, se tient à cheval entre un ancien parking régi par la société générale des chemins de fer hongrois et une usine de métallurgie en cours de démantèlement.  Ouvert en 1993 avec l’aval des autorités il servait à pallier les déficiences du système de solidarité « on conseillait aux retraités, handicapés et personnes âgées de s’y rendre pour acheter en premier lieu des produits du quotidien à petit prix[1]».

Marché chinois Budapest

Aujourd’hui le marché occupe plus de 260 000 m², et regroupe des commerçants chinois, vietnamiens, turcs ou syriens qui vendent des produits de faible qualité à des prix très bas à destination de la population locale mais aussi pour de très nombreux marchands centre européen, qui trouvent ici une source d’approvisionnement. Sur les étals on trouve aussi bien des vêtements, que des composants électroniques, des chaussures, des produits alimentaires exotiques.

Si les poivrons farcis ou le salami commencent à vous lasser, n’hésitez pas à goûter aux spécialités vietnamiennes du petit restaurant situé au fond gauche du « marché aux quatre tigres ». Pour une centaine de Forint (environ 4 €), vous aurez l’occasion de déguster de très bonnes soupes et autres pâtes sautés dans un décor de container unique. Aucune photo ne peut malheureusement rendre compte de cette atmosphère, les prises de vues étant formellement interdites et les gardes (issus du service de sécurité appartenant au ministre de l’Intérieur) se chargent de faire respecter la loi !

Dépêchez-vous de vous y rendre ! Máté Kocsis, le maire d’arrondissement du parti Fidesz, a décidé durant l’été 2013 de mettre un terme au fonctionnement du marché. La partie ouest (à vérifier) à d’ors et déjà commencé à  se délocaliser de l’autre côté de la route entre les cheminées d’usine et les rails de chemin de fer.

Bon à savoir ! Pour ceux d’entres vous qui se sentent l’âme commerçante, la location d’un double container, duplex local, se négocie aux environs de 10 000 Forints le mois soit 400 €.

IMG_3898

[1] Par Anita Vorák, publié le 20 juin 2013 sous le titre Bezárják az aranybányát Budapest szívében.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s